Click Here! BTCClicks.com Banner Flag Counter

mardi 20 mai 2014

A VOUS DE JUGER ET POURQUOI LE RETOUR A TOUT AZIMUT DU GROUP BOLLORE ? LES EXPLORATEURS DE L AFRIQUE DE L OUEST EN MANUTENTION HAHA LE SCENARIO AIDE PAR UN TRAITRE

Macky Sall, président de l’Assemblée Nationale demande une audition de Karim Wade au Parlement pour les chantiers de l’ANOCI. - Le 26 Février 2008: Le président de l’Assemblée nationale, El H. Macky Sall, a été élevé au grade de Grand Officier de la Légion d’Honneur de la France, a reçu la distinction, à la résidence de l’ambassadeur de France à Dakar, des mains de Son Excellence, l’ambassadeur de France au Sénégal, Jean-Christophe Macky Sall a fait presque tout son cursus scolaire au Sénégal et a travaillé au Sénégal … et pourtant il se retrouve décoré par la France. - Le 22 septembre 2008, Sada Ndiaye dépose un amendement pour la modification de l’article 62 de la constitution organisant le mandat du président de l’Assemblée. Il vise à réduire le mandat de Macky Sall. Le dimanche 9 novembre 2008, il démissionne du PDS et crée un Directoire qu’il confiera à Alioune Badara Cissé. Macky Sall démissionne le dimanche 9 novembre 2008 et crée un Directoire qu’il confiera à Alioune Badara Cissé. 2009: Macky Sall rencontre Omar Bongo qui lui aurait remis de l’argent. Le 11 septembre 2011 au matin, le leader de l’Alliance pour la République (APR), Macky Sall, s’est envolé pour Libreville, au Gabon. Officiellement, il s’y est rendu pour rencontrer les militants de son parti installés dans ce pays. Officieusement, l’ancien Premier ministre, candidat déclaré à la présidentielle de février 2012,a rencontré les officiels gabonais, à commencer par le président Ali Bongo Ondimba. 9 Septembre 2007: Un nouveau concessionnaire pour le port à conteneurs de Dakar, au Sénégal : comme annoncé en juin, le contrat de gestion pour les 25 prochaines années a officiellement été attribué à la société Dubaï Ports World ; la cérémonie de signature a eu lieu ce lundi. C’est une victoire pour le groupe des Emirats arabes unis, qui illustre la percée de nombreuses entreprises du Golfe dans le pays. C’est aussi un vrai revers pour le groupe français Bolloré, qui gérait les installations depuis 20 ans. Bolloré entre en jeu Le 08 octobre 2007, une demande d’une Fréquence Télévision a été adressée au Président de la République, Me Abdoulaye WADE, pour le démarrage du programme de TFM. Le 18 juillet 2009, la Convention de Concession de Service Public confirme que l’attribution d’une Fréquence au Groupe FUTURS MEDIAS a été autorisée par lettre n° 00170MIPPG/CAB du 04/03/2008 du Ministre de l’Information. A l’époque le ministre de l’Information était le Dr Bacar DIA. Edith Lucie Bongo Odimba, fille de Denis Sassou Nguesso décède le 14 mars 2009 à Rabat (Maroc). Elle était l’épouse de Omar Bongo mais aussi l’amie et la cliente de Diouma Dieng Diakhaté qui a profité de ses largesses pour faire fleurir son business. Les Américains contrôlent jusqu’au moindre centime les sous qu’ils donnent en aide aux pays africains. Les Français accordent une aide aux pays africains mais prennent en retour 3 fois plus soit en nature soit en espèces. Abdoulaye Wade dans le souci de pouvoir utiliser l’argent de l’étranger sans contrôle se tourne vers les pays arabes (Dubai, …) et asiatiques (Inde, …). C’est ainsi qu’il se met à dos la France en accordant le contrôle du port de Dakar (le deuxième en Afrique de l’Ouest après celui d’Abdijan) à Dubai Ports World au détriment du groupe Bolloré. La France voit ses intérêts menacés de plus en plus avec la confiscation des terres par l’Etat et prépare un homme pour « éliminer » Wade. Le groupe Bolloré réagit en cherchant le contrôle des médias par l’entremise de la TFM qu’elle finance par le biais de Youssou Ndour, un homme populaire qui saurait mettre suffisamment de pression à l’Etat pour avoir sa fréquence. Une société de télécommunications sera la prochaine entreprise de Youssou Ndour. Vous êtes vous déjà demandés d’ou venait cet argent ? Le Sénégal n’est pas qu’un petit pays dénué de richesses naturelles. Le Sénégal est la porte de l’Afrique et le port de Dakar est le deuxième plus grand port en Afrique de l’Ouest et même le premier en terme de flux par rapport à celui d’Abidjan qui a vu ses flux diminuer considérablement à cause de la guerre. En résumé le Sénégal est un point stratégique que la France ne peut se permettre de perdre. La stratégie du groupe Bolloré qui finance l’UMP de Nicolas Sarkozy est de s’approprier avant tout investissement une partie des médias du pays visé. C’est ainsi que Bolloré a atteint son objectif en utilisant un homme paille populaire pour avoir trois médiums puissants (une radio, un quotidien et une télévision). Toutes ces opérations ont une seule finalité … Le 26 Février 2012. D’ailleurs un deuxième quotidien appelé « REPLIQUE » va être lancé prochainement par ce même groupe de presse. La France devait alors choisir un candidat pour dégager Wade et récupérer ses terres, sa position … ses biens. Idrissa Seck est un candidat trop rusé pour être choisi. Karim Wade ? n’en parlons pas. Le candidat idéal est alors Macky Sall qui même s’il ne jouit d’aucune aura politique est malléable et …pourrait avec un grand financement les faire parvenir à leur but. Il provoque donc Wade en demandant l’audition de Karim Wade, démissionne et crée son parti l’APR avec lequel pendant trois ans il va visiter les coins les plus reculés du Sénégal pour constituer son électorat. C’est pour réagir à cette offensive que Wade annonce un statut pour chaque village le 19 Juillet 2011 et reçoit les 2000 délégués représentant les 17 835 villages officiellement recensés par le ministère de l’Intérieur. Il leur accorde même un salaire pour pouvoir saper le travail effectuer par Macky Sall avec les moyens énormes du groupe Bolloré. Les terres de l’Armée française, enfin entre les mains de Wade: Leur base de la 23éme Bima de Ouakam sera transférée à Thiès - Le président Wade entend monopoliser toutes les terres de la capitale sénégalaise. Ainsi, avant le premier semestre de cette année, l’armée française présente à Dakar ira établir ses bases à Thiès. XIBAR.NET (Dakar, 19 Janvier 2010) Vous pouvez vérifier toutes les informations que je vous donne Dans les accords bilatéraux que le Sénégal entretient avec les pays occidentaux, Wade engrange énormément d’argent qui lui permet en partie de graisser sa machine électorale. Malheureusement, un problème confiance se pose à lui quand ses deux fils spirituels profitent de cette manne pour créer leurs propres réseaux en vue d’usurper la place du père. Vous vous souvenez du « duel au sommet de l’Etat »? Wade ne sait plus alors vers qui se tourner et décide de faire confiance à son fils Karim qui n’utiliserait jamais cet argent pour monter un réseau contre lui. C’est ainsi que Karim a disposé des fameux contacts arabes pour récolter les pétrodollars. L’ambition de Wade n’a jamais été de mettre Karim Wade comme président (il connait trop bien les réalités sénégalaises et aime trop son fils pour le faire), il voulait plutôt que ce dernier gère pour lui son business arabe afin que le syndrome Idrissa Seck ne se reproduise plus … 1- Diouma Dieng Diakhaté a été contactée et a été reçue 72h avant la clôture des candidatures pour l’élection présidentielle à Paris ou une somme de 200 millions lui a été remise. 65 millions pour la caution, 15 millions pour la campagne et le reste dans poche (plutôt sa pochette). Ses 10 000 signatures étaient déjà prêtes. 2- Youssou Ndour a fait exprès de faire rejeter sa candidature par le Conseil Constitutionnel. Tout a été préparé à l’avance. Comment Diouma Dieng Diakhaté peut réunir 10000 signatures et non Youssou Ndour, le Sénégalais le plus populaire. La candidature de DDD est une diversion du lobby Bolloré-UMP et le rejet de celle de Youssou Ndour est destiné à mettre en mal Wade et à attirer la presse étrangère. - Les programmes de l’APR de Macky Sall pour 2012 et celui de l’UMP de Sarkozy pour 2012 sont les mêmes. Ils n’ont effectué que des changements techniques et aussi les chiffres. C’est la même sculpture, vous pouvez vérifier. Pourquoi Macky Sall, candidat à qui personne ne prédisait la magistrature suprême, est si sûr de lui et veut coûte que coûte aller aux élections alors que les membres du M23 voulaient que Wade parte. C’est parce qu’il était sûr de sa victoire. Comme Jean Paul Diaz l’a dit hier, ils sont techniques … ils ont tout préparé, tout planifié. Le mouvement du 23 Juin n’est pas un hasard, il a été provoqué et Youssou Ndour a été poussé en avant pour infiltrer le M23. Macky Sall a explosé le M23 le brisant en mille morceaux (c’était ses seuls adversaires). Il a d’ailleurs dit qu’il formerait un gouvernement parallèle si il n y avait pas d’élections. Seul Idy a commencé à comprendre son jeu et a cherché à le déstabiliser en parlant des 7 milliards de Taiwain et des 3 milliards détournés par sa femme. Velléité nulle puisque ça n’ébranle pas Macky. Idy ne pouvait se raccrocher alors qu’au départ de Wade. Il en était tellement sûr que les élections seraient reportées qu’il n’a pas mis beaucoup d’argent dans sa campagne. Macky a bloqué cette issue aussi en appelant les gens à aller voter. Il était sûr du scénario qui se dessine maintenant. Pourquoi Youssou Ndour lors de la dernière journée de campagne n’est pas allé avec Ibrahima Fall, Bamba Dièye ou Idy, pourquoi il est allé au dernier meeting de Macky Sall qui a trahi le M23? Pourquoi il n’a pas pris la parole ? Youssou Ndour a exprimé tacitement le soutien qu’il apporte à Macky et DDD l’a fait explicitement. Il y a beaucoup de choses encore à parler mais je vais vous laisser y réfléchir.

Aucun commentaire: